20/05/2005

Amours d'ange

Elle s'était aventurée trop près du Soleil
Il avait les ailes brisées
Dans sa chute, elle avait fermé les yeux
Il contemplait la lune, assis dans un arbre
Elle était tombée dans un fracas de branches
Il avait sursauté, mais n'avait pas bougé
Elle ne l'avait pas vu, et c'était mise à pleurer
Emu, il était descendu
Elle avait pris peur
Il pansa ses plaies
Elle se laissa apprivoiser
Il la pris avec lui
Elle le suivi
 
Ils s'unirent
S'envolèrent vers le ciel
Unis dans une éternelle étreinte
Brillants par leur amour
 
On peut d'ailleur les voirs
Quand la nuit est noire
Dans un ciel sans nuage
Une étoile plus brillante que les autres
C'est l'étoile des Anges

19:52 Écrit par Miss Evergreen | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.