31/05/2005

Avec le sourire

Je te regarderais crever, le sourire aux lèvres. J'en ai rêvé, de ta mort....Tes airs de pétasse, tes vêtements de (fausses) marques, ton cul qui se dandine, pettie oie vulgaire, devant ceux du sexe masculin.
 
Plusieurs fois, en te voyant ainsi penchée à la fenêtre, ruminant ta chique et éclaboussant de ton rire semblable à un caquètement nos ondes sonores, plusieurs fois, je voulus te jeter par la fenêtre, voire tes vêtements souillés par ton sang, ta cervelle (que tu n'as pas très remplie) se déverser sur le sol...
 
Ou alors, refermer mes mains glacées sur ta nuque que tu fais bronzer dés que tu le peux, les refermer et serre, de plus en plus fort...Et lire dans tes yeux énervants et trop nettes pour être honnêtes, y lire la peur, viscérale, te faire comprendre que c'est fini, la rigolade...Hééé non, tu ne sauras plus te foutre des autres, martyriser ceux que tu as dans ton collimateur, lancer des "rumeurs"....Fini tout ça...
 
Et moi, je sourirais face à ton cadavre...

18:31 Écrit par Miss Evergreen | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.