12/06/2005

Brasier...

Ils m'ont enchaînée à un poteau
Ont entreposés des fagots à mes pieds
Ils y ont mis le feu
Scandant ma mort
Me nommant sorcière
Ils ont regardé,
Morbide délectation,
Mon corps lentement brûler
L'odeur de la chair calcinée
Se mêlant aux herbes aromatiques
Ils ont crié "hourra"
Quand ils m'ont crus morte
Mais, petit papillon nocturne
Je me suis envolée
Loin au dessus du brasier
Je pleurais pour eux
Ils venaient de signer
Leur arrêt de mort

21:35 Écrit par Miss Evergreen | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

bravo! joli mélange des mots, bravo de la part d'une aussi folle d'écriture
qui apprécie la beauté des mots simples et des phrases courtes. J'oserai peut-être un jour prochain, en faire autant, mettre en ligne ce qui me trotte dans la tête et dans mon clavier. A bientôt

Écrit par : marienfontana | 13/06/2005

Merci... Il ne faut oser dans la vie ;) Sinon, on regrette...Et pis merci ^^

Écrit par : Miss Ever' | 13/06/2005

Les commentaires sont fermés.